Hugo Marchand, Sae Eun Park, Onéguine, ch. J. Cranko, photos Michel Lidvac

DANSER n° 343

Sae-Eun Park vient de recevoir le Prix Benois de la Danse à Moscou. le prix Benois de la danse dans la catégorie ballerine. Cette récompense est l’une des plus prestigieuse au monde dans le domaine de la danse classique.
Sae-Eun a commencé l’apprentissage de la danse à l’Académie Nationale de Danse de Corée. En 2011, elle est engagée dans le corps de Ballet de l’Opéra de Paris, où elle poursuit une belle carrière.
Aujourd’hui Première Danseuse, Sae Eun a s’est toujours fait remarquer par une manière de danser très raffinée et élégante. Le public la recherche, sa renommée grandit de par le monde. Tous nos compliments chère Sae Eun. Michel Odin

Sae Eun Park, Pierre Arthur Raveau, Ballet de l’Opéra de Paris , Roméo et Juliette, ch L. Lavrosky,                                             Théâtre de Chaville, 12 février 2012,  ph. F. Levieux

 

 

Partager

DANSE R

Danse R - Magazine de la Danse Abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *