Chaque année en juin, le Centre chorégraphique national de Tours nous invite à faire un « Tours d’Horizons » de la creation en danse contemporaine avec son festival. Organisé en partenariat avec de nombreuses scènes de la ville de Tours et du territoire, Tours d’Horizons est un véritable espace d’observation de l’étendue et de la richesse de l’art chorégraphique. Imaginée à travers une thématique nouvelle, cette quatrième édition déploie les liens subtils qui unissent la danse aux partitions.

► Mardi 9 juin
18h > La Guinguette
Valérie Lamielle, Les Inopinées (création)
Développant depuis 1994 au sein de sa compagnie Nuit & Jour une recherche autour de la métamorphose du corps, Valérie Lamielle crée des personnages d’une animalité troublante. Comme une écuyère, elle se lance dans une partition dansée inspirée de l’interprétation de la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton, Mentre vaga Angioletta de Claudio Monteverdi.

► Mardi 9 juin
19h > Espace Malraux
Maguy Marin, Rencontre (ANNULÉE)
Maguy Marin, artiste incontournable de la danse contemporaine, nous fait le plaisir de revenir sur son parcours et d’évoquer les deux pièces qu’elle présente cette année au festival.
► Mardi 9 juin
20h30 > Espace Malraux (en co-accueil)
Maguy Marin, May B (1981)
Inspirée de l’œuvre de Beckett, cette pièce créée il y a plus de trente ans traverse le temps sans jamais perdre de sa force. Sur scène, dix interprètes aux visages blafards nous plongent dans un réalisme à la fois drôle et inquiétant. Immanquable !

► Mercredi 10 juin
17h > Bibliothèque centrale de Tours
Claire Haenni & Valérie Lamielle, Les Inopinées (création)
Ces deux artistes seront là où vous ne les attendrez pas ! Retrouvez-les en solo ou en duo, ici ou là, aux bords de la Loire ou dans un espace plus confiné…

► Mercredi 10 juin
19h > CCNT
Thomas Lebrun / Atelier chorégraphique du CCNT & Étudiants du CRR Francis Poulenc de Tours, Loops (création amateurs)
Abderzak Houmi / Razy Essid, La Tête à l’Envers – extrait (2014)
Sur des partitions de musiques répétitives, deux groupes de danseurs amateurs, de tout âge et de tout niveau, présentent une nouvelle création de Thomas Lebrun. Razy Essid danse quant à lui un extrait de La Tête à l’envers d’Abderzak Houmi sur la voix de l’une des cantatrices les plus célèbres, La Callas.

► Mercredi 10 juin
21h > La Pléiade
Quatre regards sur le temps
Christine Jouve, Mes yeux voient à hauteur de racines, Léonard Rainis, minimal, Guesch Patti, Dans le temps (3 commandes/3 créations)
Christina Chan, Between (2014)
Cette soirée inédite réunit trois chorégraphes français et une jeune artiste de Singapour autour d’œuvres musicales minimalistes américaines.

► Jeudi 11 juin
17h > Médiathèque François Mitterrand
Claire Haenni & Valérie Lamielle, Les Inopinées (création)
Ces deux artistes seront là où vous ne les attendrez pas ! Retrouvez-les en solo ou en duo, ici ou là, aux bords de la Loire ou dans un espace plus confiné…

► Jeudi 11 juin
19h > CCNT
Thomas Lebrun / Atelier chorégraphique du CCNT & Étudiants du CRR Francis Poulenc de Tours, Loops (création amateurs)
Abderzak Houmi / Razy Essid, La Tête à l’Envers – extrait (2014)
Sur des partitions de musiques répétitives, deux groupes de danseurs amateurs, de tout âge et de tout niveau, présentent une nouvelle création de Thomas Lebrun. Razy Essid danse quant à lui un extrait de La Tête à l’envers d’Abderzak Houmi sur la voix de l’une des cantatrices les plus célèbres, La Callas.

► Jeudi 11 juin
21h > Théâtre Olympia
Maguy Marin, BiT (2014)
Au rythme d’une bande-son techno, puissante et entêtante, six danseurs explorent, entre danses traditionnelles et danses macabres, la question du rythme et celle de l’existence. Une expérience percutante !

► Vendredi 12 juin
12h > La Guinguette
Valérie Lamielle, Les Inopinées (création)
Développant depuis 1994 au sein de sa compagnie Nuit & Jour une recherche autour de la métamorphose du corps, Valérie Lamielle crée des personnages d’une animalité troublante. Comme une écuyère, elle se lance dans une partition dansée inspirée de l’interprétation de la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton, Mentre vaga Angioletta de Claudio Monteverdi.

► Vendredi 12 juin
17h30 & 18h > Chapelle du Petit Saint Martin
Claire Haenni, Les Inopinées (création)
Claire Haenni s’inspire d’un prélude pour viole de gambe d’Abel, de la berceuse d’Arnalta dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi et de noi siamo Galeotti interprété par l’ensemble Doulce Mémoire. Des partitions qu’elle associe depuis toujours à Écho, un personnage du Dernier des mondes de Christophe Ransmayr, roman qui revisite Les Métamorphoses d’Ovide.

► Vendredi 12 juin
19h > Salle Thélème
Raimund Hoghe, L’après-midi (2008)
Ce solo écrit pour Emmanuel Eggermont, en hommage à Nijinski et Debussy, nous transporte dans un univers poétique, empreint d’une mélancolie douce et secrète.

► Vendredi 12 juin
21h > CCNT
Marco Berrettini, iFeel2 (2012)
Sur les notes électro-pop expérimentales du groupe Summer Music, Marco Berrettini et Marie-Caroline Hominal se livrent avec humour à un pas de deux hypnotique, proche d’une transe philosophique.

► Samedi 13 juin
14h15 > Les Cinémas Studio
Jean-Michel Plouchard / Odile Duboc
Trois boléros (2007) – Film
Trois boléros : trois visions chorégraphiques du Boléro de Ravel, imaginées à partir de trois versions musicales de l’œuvre la plus diffusée au monde. Redécouvrez grâce au film de Jean-Michel Plouchard cette pièce majeure d’Odile Duboc qui laisse respirer la danse, la musique et l’interprète.

Chaque année en juin, le Centre chorégraphique national de Tours vous donne rendez-vous avec son festival Tours d’Horizons. Organisé en partenariat avec de nombreuses scènes de la ville de Tours et du territoire, Tours d’Horizons est un véritable espace d’observation de l’étendue et de la richesse de l’art chorégraphique. Imaginée à travers une thématique nouvelle, cette quatrième édition déploie les liens subtils qui unissent la danse aux partitions.

► Mardi 9 juin
18h > La Guinguette
Valérie Lamielle, Les Inopinées (création)
Développant depuis 1994 au sein de sa compagnie Nuit & Jour une recherche autour de la métamorphose du corps, Valérie Lamielle crée des personnages d’une animalité troublante. Comme une écuyère, elle se lance dans une partition dansée inspirée de l’interprétation de la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton, Mentre vaga Angioletta de Claudio Monteverdi.

► Mardi 9 juin
19h > Espace Malraux
Maguy Marin, Rencontre (ANNULÉE)
Maguy Marin, artiste incontournable de la danse contemporaine, nous fait le plaisir de revenir sur son parcours et d’évoquer les deux pièces qu’elle présente cette année au festival.

► Mardi 9 juin
20h30 > Espace Malraux (en co-accueil)
Maguy Marin, May B (1981)
Inspirée de l’œuvre de Beckett, cette pièce créée il y a plus de trente ans traverse le temps sans jamais perdre de sa force. Sur scène, dix interprètes aux visages blafards nous plongent dans un réalisme à la fois drôle et inquiétant. Immanquable !

► Mercredi 10 juin
17h > Bibliothèque centrale de Tours
Claire Haenni & Valérie Lamielle, Les Inopinées (création)
Ces deux artistes seront là où vous ne les attendrez pas ! Retrouvez-les en solo ou en duo, ici ou là, aux bords de la Loire ou dans un espace plus confiné…

► Mercredi 10 juin
19h > CCNT
Thomas Lebrun / Atelier chorégraphique du CCNT & Étudiants du CRR Francis Poulenc de Tours, Loops (création amateurs)
Abderzak Houmi / Razy Essid, La Tête à l’Envers – extrait (2014)
Sur des partitions de musiques répétitives, deux groupes de danseurs amateurs, de tout âge et de tout niveau, présentent une nouvelle création de Thomas Lebrun. Razy Essid danse quant à lui un extrait de La Tête à l’envers d’Abderzak Houmi sur la voix de l’une des cantatrices les plus célèbres, La Callas.

► Mercredi 10 juin
21h > La Pléiade
Quatre regards sur le temps
Christine Jouve, Mes yeux voient à hauteur de racines, Léonard Rainis, minimal, Guesch Patti, Dans le temps (3 commandes/3 créations)
Christina Chan, Between (2014)
Cette soirée inédite réunit trois chorégraphes français et une jeune artiste de Singapour autour d’œuvres musicales minimalistes américaines.

► Jeudi 11 juin
17h > Médiathèque François Mitterrand
Claire Haenni & Valérie Lamielle, Les Inopinées (création)
Ces deux artistes seront là où vous ne les attendrez pas ! Retrouvez-les en solo ou en duo, ici ou là, aux bords de la Loire ou dans un espace plus confiné…

► Jeudi 11 juin
19h > CCNT
Thomas Lebrun / Atelier chorégraphique du CCNT & Étudiants du CRR Francis Poulenc de Tours, Loops (création amateurs)
Abderzak Houmi / Razy Essid, La Tête à l’Envers – extrait (2014)
Sur des partitions de musiques répétitives, deux groupes de danseurs amateurs, de tout âge et de tout niveau, présentent une nouvelle création de Thomas Lebrun. Razy Essid danse quant à lui un extrait de La Tête à l’envers d’Abderzak Houmi sur la voix de l’une des cantatrices les plus célèbres, La Callas.

► Jeudi 11 juin
21h > Théâtre Olympia
Maguy Marin, BiT (2014)
Au rythme d’une bande-son techno, puissante et entêtante, six danseurs explorent, entre danses traditionnelles et danses macabres, la question du rythme et celle de l’existence. Une expérience percutante !

► Vendredi 12 juin
12h > La Guinguette
Valérie Lamielle, Les Inopinées (création)
Développant depuis 1994 au sein de sa compagnie Nuit & Jour une recherche autour de la métamorphose du corps, Valérie Lamielle crée des personnages d’une animalité troublante. Comme une écuyère, elle se lance dans une partition dansée inspirée de l’interprétation de la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton, Mentre vaga Angioletta de Claudio Monteverdi.

► Vendredi 12 juin
17h30 & 18h > Chapelle du Petit Saint Martin
Claire Haenni, Les Inopinées (création)
Claire Haenni s’inspire d’un prélude pour viole de gambe d’Abel, de la berceuse d’Arnalta dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi et de noi siamo Galeotti interprété par l’ensemble Doulce Mémoire. Des partitions qu’elle associe depuis toujours à Écho, un personnage du Dernier des mondes de Christophe Ransmayr, roman qui revisite Les Métamorphoses d’Ovide.

► Vendredi 12 juin
19h > Salle Thélème
Raimund Hoghe, L’après-midi (2008)
Ce solo écrit pour Emmanuel Eggermont, en hommage à Nijinski et Debussy, nous transporte dans un univers poétique, empreint d’une mélancolie douce et secrète.

► Vendredi 12 juin
21h > CCNT
Marco Berrettini, iFeel2 (2012)
Sur les notes électro-pop expérimentales du groupe Summer Music, Marco Berrettini et Marie-Caroline Hominal se livrent avec humour à un pas de deux hypnotique, proche d’une transe philosophique.

► Samedi 13 juin
14h15 > Les Cinémas Studio
Jean-Michel Plouchard / Odile Duboc
Trois boléros (2007) – Film
Trois boléros : trois visions chorégraphiques du Boléro de Ravel, imaginées à partir de trois versions musicales de l’œuvre la plus diffusée au monde. Redécouvrez grâce au film de Jean-Michel Plouchard cette pièce majeure d’Odile Duboc qui laisse respirer la danse, la musique et l’interprète.

► Vendredi 12 juin
17h30 & 18h > Chapelle du Petit Saint Martin
Claire Haenni, Les Inopinées (création)
Claire Haenni s’inspire d’un prélude pour viole de gambe d’Abel, de la berceuse d’Arnalta dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi et de noi siamo Galeotti interprété par l’ensemble Doulce Mémoire. Des partitions qu’elle associe depuis toujours à Écho, un personnage du Dernier des mondes de Christophe Ransmayr, roman qui revisite Les Métamorphoses d’Ovide.

► Samedi 13 juin
17h > Petit Faucheux
Bérangère Fournier & Samuel Faccioli, [oups]Génération (transmission/recréation 2015)
Aux côtés de Bérangère Fournier et de Samuel Faccioli, quatre danseurs amateurs de notre région, deux adolescents et deux seniors, explorent la relation amoureuse et électrisent cette nouvelle version !

► Samedi 13 juin
19h > Théâtre Olympia
Emanuel Gat, Plage romantique (2014)
Autour d’une phrase de guitare jouée en direct, une joyeuse bande de dix interprètes livre une pièce imprévisible, pleine de force et d’énergie !

► Samedi 13 juin
22h > Cloître de la Psalette
Thomas Besnard & Thomas Lebrun, De concert (création)
Danseurs invités : Michèle Noiret, Christine Jouve, Emmanuel Eggermont
Pour célébrer ensemble la fin du festival, retrouvez-nous à la tombée de la nuit, dans le superbe Cloître de la Psalette, pour cette proposition chorégraphique et musicale, où piano et danse s’accorderont et se désaccorderont entre collusion et entendements

► Vendredi 12 juin
17h30 & 18h > Chapelle du Petit Saint Martin
Claire Haenni, Les Inopinées (création)
Claire Haenni s’inspire d’un prélude pour viole de gambe d’Abel, de la berceuse d’Arnalta dans Le Couronnement de Poppée de Monteverdi et de noi siamo Galeotti interprété par l’ensemble Doulce Mémoire. Des partitions qu’elle associe depuis toujours à Écho, un personnage du Dernier des mondes de Christophe Ransmayr, roman qui revisite Les Métamorphoses d’Ovide.

► Samedi 13 juin
17h > Petit Faucheux
Bérangère Fournier & Samuel Faccioli, [oups]Génération (transmission/recréation 2015)
Aux côtés de Bérangère Fournier et de Samuel Faccioli, quatre danseurs amateurs de notre région, deux adolescents et deux seniors, explorent la relation amoureuse et électrisent cette nouvelle version !

► Samedi 13 juin
19h > Théâtre Olympia
Emanuel Gat, Plage romantique (2014)
Autour d’une phrase de guitare jouée en direct, une joyeuse bande de dix interprètes livre une pièce imprévisible, pleine de force et d’énergie !

► Samedi 13 juin
22h > Cloître de la Psalette
Thomas Besnard & Thomas Lebrun, De concert (création)
Danseurs invités : Michèle Noiret, Christine Jouve, Emmanuel Eggermont
Pour célébrer ensemble la fin du festival, retrouvez-nous à la tombée de la nuit, dans le superbe Cloître de la Psalette, pour cette proposition chorégraphique et musicale, où piano et danse s’accorderont et se désaccorderont entre collusion et entendement

Un festival très riche en émotions et couleurs
Un festival à ne manquer sous aucun prétexte
Bon spectacles

Yohann Grandsire »

Partager