Du 29 octobre au 13 novembre les raisons de venir à l’Orangerie de Roissy en France ne manqueront pas .

Tout d’abord le stage du 29 octobre au 1 novembre qui fête ses 20 ans tout comme le théâtre. ( Il y a 20 ans Claudette Scouarnec, Christiane Vlassi , Noelle Winkelmann , Bruce Taylor ,entre autres ,faisaient partie des intervenants. Yasmine Piletta aussi qui sera encore présente cette année et n’a manqué aucun stage à Roissy.Yann Saïz, Veronique Doisneau et Béatrice Martel , également de l’Opéra de Paris seront là pour les cours de danse classique.Olivier Coste, Bernard Estrabaut, Christine Hassid, et Florence Meregalli s’occuperont du Jazz et du contemporain, Christine Duveau de la barre à terre et Dominique Ately de la danse Africaine Gwoca. ) Des cours toute la journée dans les beaux studios de l’Orangerie qui sont devenus une habitude aux vacances de la toussaint pour des élèves de toute la France et même de Belgique.

Le deuxième temps fort de ce festival ce sont les deux spectacles mêlant de jeunes compagnies de styles différents pour des soirées variées et dynamiques.

Cette année le 11 novembre la Cie Incidence Chorégraphique , composée de danseurs de l’Opéra de Paris et dirigée par Bruno Bouché ,puis la création « Le Silence n’existe pas » d’Alexandre Carniato de l’Opéra National de Paris et Morgane Dragon pour la compagnie Attractif. La pièce est interprétée par 3 danseurs de l’Opéra National de Paris sur une musique créée et jouée en live par Stéphanie Blanc.

UN solo , extrait de la création en cours, une relecture du «Spectre de la rose » (qui est un duo). ( Cette création 2017 de la compagnie Christine Hassid Project est soutenue par le CCN Malandain Ballet Biarritz, le Cuvier (CDC d’Aquitaine), la ville de Bruges (33), Dantzagunea et Dantzaz. ) Ce solo a été créé pour Aurélien Houette. la Première du « Spectre de la rose »dans son intégralité aura lieu le 21 janvier 2017 à l’espace Treulon de Bruges (tout près de Bordeaux) .

Le samedi 12novembre rassemblera un solo d’Heloise Vellard ‘ in my shoes’, La Cie Julien Lestel avec « les âmes frères » , une création du ballet Jazz de Rick Odums , la compagnie Lychore avec un extrait de Rétro et des indes Galantes et enfin La Cie Karma Dance Project , sélectionnée au concours de Synodales de Sens nous présentera « entre d’eux ».

Cette année la première édition du Concours des Envolées aura lieu le 13 novembre. C’est un nouveau concours mais pas un concours de plus car il y en déjà de nombreux en France et fort bien organisés. C’est un concours différent ou les candidats arrivent le samedi matin et suivent un stage avec un professeur reconnu dans sa discipline pour apprendre une variation qu’ils présenteront sur la scène de l’Orangerie le dimanche en fin d’après-midi. Le nombre de candidats est limité pour que l’enseignement soit intéressant et nous avons la chance d’avoir de nombreux partenaires qui nous permettront de récompenser les lauréats.

Renseignements pour toutes les actions du festival au 0134294859 ou acc_culturel@ville-roissy95

 

 

Partager

Michel Odin

Directeur de la Publication du magazine Danse - Abonnez-vous !

Articles qui pourraient vous intéresser