Photos C. Radu

Pendant l’été, le site de Danse Magazine vous propose de faire un point sur la moitié de l’année 2017 et sur les vacances des danseurs !
Cette semaine, Jonathan Chmelensky, soliste au Ballet Royalde Copenhague, a bien voulu répondre à nos questions !

Danse Magazine : En ce milieu d’année, quel est votre plus grande réussite ou accomplissement ?

Jonathan Chmelensky : En cette fin de saison nous avons eu le plaisir de danser Les Joyaux de Georges Balanchine, et j’ai eu l’immense privilège de danser en alternance les solos principaux de Emeraudes et de Rubis dans deux différents distributions. Le travail préparatoire avec les envoyées du Balanchine – Trust : Sandra Jennings et Darla Hoover fut très positif et enrichissant. En plus, à cause d’une blessure ( le jour même du spectacle) du Soliste avec qui j’alternais un de solos d’Emeraudes, j’ai du danser les deux rôles dans le même soir ! Deux interprétations très différentes: l’élégance et le romantisme français en Emeraudes et la tonicité et l’humour américain dans Rubies.  Ce fut une soirée inoubliable !

En termes de réussite, trois choses m’ont marquées cette année :

1 – Etre Soliste dans cette compagnie, connue dans le monde entier pour avoir un Corps de  Ballet masculin du plus haut niveau.
2 – Avoir dansé depuis ma nomination, tous les premiers rôles de grands ballets : le premier fut Solor, dans la version Bayadère de Nikolaj Hübbe, suivie de le Prince dans Casse-Noisette, aussi Gennaro dans Napoli.
Dans Lac des Cygnes: en alternance Robhart et Benno, personnages très mis en valeur dans la version de Nikolaj Hübbe. Basilio dans Don Quichotte, le Pas de deux dans Thème et Variations de Balanchine, Jack et l’As de Coeur de Christopher Wheeldon. Les Joyaux de Mr B; et tant d’autres.
3 – Avoir eu les félicitations de mon Directeur et de mes Maitres Répétiteurs et, en plus de très bonnes critiques niveau presse.
Ces trois raisons sont une belle réussite, et pour moi cause d’une grande fierté.
DM : Avez-vous été déçu par quelque chose ?

JC : J’aurais souhaité avoir dansé Other Dances de Jérome Robins mais à cause d’une blessure de ma partenaire dans les premières répétitions, je n’ai pas pu répéter convenablement ce ballet et naturellement il n’a pas été possible de le danser sur scène.

DM : Quel est votre prochain projet ou votre objectif pour la fin de l’année ?

JC : Continuer de progresser dans ma danse, revenir sur les rôles que j’ai déjà dansés ajoutant l’expérience accumulé ces dernières années, et danser des nouveaux rôles importantes.

DM : Pour cet été, avez-vous des projets ou prenez-vous du repos bien mérité ?

JC : La saison 16/17 fut lourde, avec beaucoup de très beaux rôles, mais aussi beaucoup de travail.  J’ai eu six semaines de vacances, soleil, natation, repos les trois premières et pendant les trois dernières j’ai commencé à préparer la rentrée avec les cours de Jean-Marie Didière, qui m’a donné des excellents conseils.

Partager

DANSE R

Danse R – Magazine de la Danse

Abonnez-vous !

Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *