Jean Philippe Dury

Chorégraphe de la Compagnie  Éléphant in the black box 

Espagne

  • Les amateurs du Ballet de l’Opérade Paris ont été très attristés par votre départ en 2006. Cette grande maison qu’est l’Opéra de Paris ne vous manque-t-elle pas ?
  • Non car je suis de ceux qui pensent qu’il faut aller de l’avant pour avancer ! Certes c’était une très belle et riche expérience mais pour grandir il faut se projeter et allez de l’avant. Au regard des portes qui se sont ouvertes depuis, ma philosophie semble être la bonne.
  • Vous incarnez la réussite du français à l’étranger. Comment l’expliquez-vous ?
  • Oui cela fait un peu plus de 10 ans …

Propos recueillie  lors de  sa master class aux studio Harmonique le 29 mars 2015

( retrouvez l’intégralité de l’interview dans le numéro de ce mois)

 

Y.G

Partager
Articles qui pourraient vous intéresser